Accueil | initiatives et projets | Une classe de 4e rencontre un écrivain et grand reporter

Une classe de 4e rencontre un écrivain et grand reporter

Le jeudi 7 novembre 2019, notre classe de 4ème D a reçu la visite de Monsieur Arnaud de La Grange, écrivain et journaliste au Figaro depuis vingt-cinq ans. Grand reporter, il a couvert des conflits dans de nombreux pays comme l’Afghanistan, l’Irak, le Congo ou le Liberia. Il est à présent correspondant permanent à Londres, où l’actualité est très chargée en raison du Brexit, après l’avoir été en Chine de 2008 à 2013.

Nous avons pu lui poser de nombreuses questions sur son métier, notamment sur son parcours. Après son baccalauréat, il s’est d’abord dirigé vers une carrière militaire pour ensuite bifurquer vers un DEA d’histoire. Il dit avoir été très marqué par deux professeurs, d’histoire et de lettres. Il s’est ensuite tourné vers la carrière de journaliste international, par curiosité et goût des voyages. Aujourd’hui, il ne regrette pas son choix ni sa spécialisation : pour lui, le thème des conflits est un sujet fort et essentiel, aussi bien sur le plan intellectuel que sur le plan humain.

Un journaliste de guerre doit avant tout raconter ce qu’il observe dans les pays en conflit. Les risques encourus sur le terrain sont nombreux, certains de ses confrères y ont perdu la vie, mais le devoir d’informer l’a poussé à surmonter ses peurs, comme celle des mines. Au cours de sa carrière, il a fait plusieurs rencontres marquantes et se souvient par exemple de la mère d’un étudiant de vingt ans tué en Chine lors des manifestations de Tian’anmen en 1989. Le seul bémol qu’il trouve dans son métier est le fait de se contenter d’être un observateur alors qu’il est amené sur le terrain à rencontrer des acteurs.

Arnaud de La Grange se consacre également à l’écriture de romans largement inspirés de son expérience professionnelle et en a déjà publié deux. Il trouve dans la fiction la possibilité d’inventer un monde, contrairement à la rédaction d’articles où il se doit de retranscrire fidèlement la réalité des faits.

Enfin, il nous a donné quelques conseils si nous étions tentés par ce métier de journaliste. Il nous a encouragés à lire des journaux et des romans pour développer notre curiosité, à travailler notre style et notre orthographe, et surtout à cultiver notre envie de savoir et de comprendre.

 

V. Pagano

10-02-2020

Présentation