Accueil | Conférences | Rencontres et conférences en D1

Rencontres et conférences en D1

Les étudiants de D1 s’engagent ! Répartis en équipes de 6 ou 7, les étudiants de 1ère année préparent, organisent et animent plusieurs conférences au cours de l’année. Ils sont accompagnés par un jeune normalien. Ces conférences ont pour objectif de confronter leur travail en économie et en droit à un sujet de société dans la perspective de l’oral de culture générale de l’ENS.

Vendredi 24 janvier 2020

Les étudiants de prépa droit-économie (D1) ont eu la chance de rencontrer M. Patrick Bernasconi, président du CESE (Conseil Economique, Social et Environnemental). Les échanges ont porté sur la réforme constitutionnelle en cours, mais aussi sur la question de la participation citoyenne. Une rencontre qui se prolongera en juin : nos étudiants assisteront à une séance de délibération du CESE au palais d’Iéna.

Mardi 15 octobre 2019

Rencontre avec Jean Matos, consultant en éthique médicale. Le transhumanisme est sans conteste l’un des grands récits idéologiques de notre temps. Il fait naître spontanément des craintes. Celle de l’essor d’intelligences voire de consciences artificielles qui nous échapperaient, par exemple. Il correspond aussi, sous certains aspects, à une vision du corps contraire à la théologie chrétienne de l’incarnation. De manière générale, le transhumanisme ressemble à une utopie prônant la libération de l’homme par l’homme. Il s’apparente à une « gnose » qui promet un salut sans Dieu et l’affranchissement de toutes les limites – dont la mort – grâce au savoir technique, sans qu’aucune transcendance ne paraisse être envisagée, si ce n’est une transcendance créée par l’homme lui-même.

Jeudi 18 avril 2019

Les étudiants de HD1 ont invité Maître Corinne Lepage, ancienne ministre de l’environnement pour une conférence sur « l’appréhension de l’environnement par le droit ». 
Maître Lepage nous a fait part des dernières évolutions du droit en matière d’environnement et de ses convictions par rapports aux politiques publiques de protection de l’environnement.
Une rencontre riche qui permet de préparer l’épreuve de culture générale de l’ENS mais aussi de renforcer l’engagement de chacun face aux défis écologiques de notre temps.

Jeudi 14 mars 2019

Les étudiants rencontrent Jean Matos, consultant en éthique médicale et membre de la commission de bioéthique de la Conférence des Evêques de France.

Dans le contexte de révision des lois de bioéthique – réexaminées par l’Assemblée nationale durant l’été 2019 – il est probable que le jury de l’ENS s’intéresse à cette question !

La rencontre se déroule en deux temps, autour de deux axes principaux :

  1. Le droit habile précurseur ou malheureux successeur des évolutions sociétales
  2. Bioéthique : la science est-elle allée plus vite que l’éthique ?

Mercredi 16 mai 2018

Au programme de cette conférence :

  • L’approche évolutive du principe de non appropriation de l’espace
-L’étude des enjeux géopolitiques d’une éventuelle nouvelle course à l’espace
  • Les perspectives d’évolutions juridiques eu égard à la nécessité de qualifier l’espace comme un bien commun

Selon Portalis dans son Discours préliminaire à l’élaboration du code civil en 1804 : « les besoins de la société sont si variés, la communication des hommes est si active, leurs intérêts sont si multipliés et les rapports si étendus, qu’il est impossible au législateur de pourvoir à tout ».

Il s’agit d’une branche spéciale du droit international qui est sans cesse en évolution, mais dont les traités initiaux n’ont jamais été modifiés. 
Le droit peut donc entrer en contradiction avec la réalité et les faits. Les enjeux juridiques, économiques et géopolitiques sont au centre des préoccupations actuelles. Les découvertes spatiales sont nombreuses, la loi ou les normes internationales doivent nécessairement les encadrer.
Que reste-t-il du principe de non appropriation de l’espace, longtemps affirmé comme la base de toute conquête spatiale ?

Après avoir évoqué ce qu’est le droit spatial en général, des actualités juridiques passionnantes telles que la non appropriation des corps célestes, les modules de la ISS (station spatiale internationale) ou encore les nouvelles législations américaines et luxembourgeoises qui pourraient mettre en péril la paix spatiale actuelle, seront abordées. Nous accueillerons différents intervenants, qui évoqueront essentiellement les enjeux juridiques et géopolitiques de la matière.

Mardi 2 mai 2017

Évolution ou révolution? Science ou inconscience? L’homme et la machine vont-ils fusionner? La question du transhumanisme soulève aujourd’hui les débats tant philosophiques qu’économiques ou juridiques. Entre dépassement et déclassement de l’homme, comment intégrer cette nouvelle réalité en rapide évolution à la société et aux mœurs actuelles? Mais surtout qu’est-ce que véritablement le transhumanisme?
Tant de questions au sujet desquelles les étudiants de la classe préparatoire D1 droit-économie-gestion du lycée Blomet se proposent de vous éclairer autour d’une table ronde le mardi 2 mai à 20h dans leurs nouveaux locaux au 3 rue Barthélémy.

Pour ce faire, deux intervenantes seront présentes et répondront à nos questions, afin de mieux comprendre les enjeux de la révolution transhumaniste et apporter un éclairage tant philosophique que pratique sur cette nouvelle problématique qui vient interroger des siècles d’évolution de la pensée:

  • Olivia Chevalier-Chandeigne, docteur en philosophie, professeur en classe préparatoire et auteure
  • Anne-Laure Boch, neurochirurgienne et elle aussi docteur en philosophie spécialisée dans l’étude du transhumanisme

Jeudi 30 mars 2017

« Terrorisme et liberté, que choisir? » avec Francois-Xavier Masson, commissaire de police travaillant sur les questions de cyberterrorisme, ainsi que François Saint-Bonnet, professeur de droit public et histoire du droit à Assas et spécialiste de l’état d’urgence.
Le dernier livre de François Saint-Bonnet « À l’épreuve du terrorisme: Les pouvoirs de l’État » sera disponible à la vente à la fin de la soirée.

19-02-2020

Photothèque