Accueil | Section Européenne | La section européenne de l’ENC

La section européenne de l’ENC

La section européenne de l’ENC, créée par Madame Duvault, chef d’Etablissement et Madame Michel, professeur d’anglais a vu le jour en 1985.

Depuis lors, de nombreux élèves s’y sont épanouis. De multiples activités ludiques et festives sont proposées tout en respectant le curriculum académique propre à chaque niveau.

 

L’entrée se fait dès la classe de 4ème et s’achève en Terminale: option au Bac et Mention Bac européen pour toutes sections : SES, L et S. De la 4ème à la Terminale les élèves bénéficient de deux heures supplémentaires hebdomadaires d’anglais.

Un voyage à Canterbury en 4ème et un voyage à Dublin en 3ème sont l’occasion d’études spécifiques en classe.

Au lycée, une de ces 2 heures, est enseignée par un professeur d’anglais et la deuxième par un professeur de SVT.

En seconde, les élèves se rendent à Strasbourg pour une visite du Parlement européen et de la ville de Strasbourg.

En premières, ils effectuent une semaine en Nord Cotentin, « semaine de la science » où sont abordées des sciences actuelles : énergies renouvelables / environnement et nucléaire.

Le collège a une vocation plus festive tout en acquérant des notions solides sur cette aventure européenne voulue par Jean Monnet. Les élèves découvrent l’histoire, la géographie, mais aussi la vie quotidienne actuelle d’un pays ou d’une région du continent européen qu’ils « adoptent ».

L’année est ponctuée de temps forts, cérémonies d’ouverture et de fermeture de la section qui sont des moments conviviaux et de partage pour les familles : buffets européens, spectacles, expositions de travaux des élèves.

La section européenne s’adresse à des élèves intéressés par des projets extra scolaires, désireux d’appréhender les différentes facettes de l’Europe. Canterbury, Dublin, Strasbourg et le Parlement européen et la Semaine scientifique dans le nord Cotentin en sont quelques exemples.

Chaque année, les « anciens » de la section nous manifestent leur satisfaction et leur joie d’avoir découvert cette dimension européenne.

 

Rédigé par Maryse Poullaouec

11-01-2016